Aller au contenu

LA FEDERATION des cercles de gascogne

ACTUALITÉS DE LA FÉDÉRATION :

2020

Juillet 2020 / Un nouveau bureau pour la fédération

Nous avons le plaisir de vous annoncer la composition du nouveau bureau de la Fédération des Cercles:
Président: Eric Cuvillier – Vice-Président: Michel Tortigue
Trésorier: Paul Maisonnave – Trésorier adjoint: Jean-Marc Bernex
Secrétaire: Laure Bridon – Secrétaire adjointe: Maria Pernon
Pascal Gorenflos, José Veloso et Alain Crenca sont également membres du bureau élargi.

Juin 2020 / Cafés associatifs : la quadrature des cercles

Cafés associatifs : la quadrature des cercles
Maria Pernon-Garcia a présenté les grandes lignes de l’étude prospective sur les cafés associatifs. © Crédit photo : Jean-Jacques Fenié

Compte tenu des règles sanitaires en vigueur, le deuxième semestre s’annonce compliqué pour les cercles de Gascogne…

Réunis samedi 27 juin dans la salle des fêtes de Pissos, les représentants des 23 cafés associatifs, dont dix landais (1), adhérant aujourd’hui à la Fédération des Cercles de Gascogne ont fait le point : état des lieux, finances, perspectives.

Après la démission de Jean-Paul Larrue, le nouveau bureau élira président et vice-président. Des fonctions incontournables dont l’importance va de pair avec le rôle que jouent les cercles – petits nouveaux ou anciens ayant dépassé le siècle – dans l’animation rurale.

Ce rôle est reconnu par les conseils départementaux (Gironde, Landes) et par la Région, via notamment le Parc naturel régional ou d’autres entités. Ainsi, un dispositif local d’accompagnement (DLA), mené par une équipe autour de Maria Pernon-Garcia (Cercle dou Peís à Pompéjac), a réalisé une étude, riche d’enseignements, sur l’identité, l’impact (notamment le rôle civique, culturel et artistique) et la fonction d’intégration de ces cafés associatifs.

Leur appellation même (“de Gascogne”) pourrait même impliquer que des associations d’esprit et de statuts identiques émergent dans le Gers ou le Lot-et-Garonne, voire plus loin. Venu de Nassiet, par exemple, au sud de la lointaine Chalosse, Grégory Vigneau a indiqué que le café rural qui ne demande qu’à renaître dans son petit village, pourrait bien être candidat à la formule. Comme cela avait été le cas pour Sort-en-Chalosse ou pour “lo Carriu” de Lesgor, il y a quelques années.

Dilemme

Une part de la discussion fut aussi consacrée à la programmation “Entrez dans les Cercles” et surtout à son organisation dans le contexte de l’après Covid-19. Le premier semestre est quasiment passé à la trappe, et le second s’annonce délicat, eu égard aux conditions sanitaires et aux précautions à respecter. « Sachant que les concerts, c’est souvent aussi une conviviale “mesclanha” » selon le président du Cercle de la Fraternité de Saint-Justin.

Scrupuleux et respectueux, les responsables sont souvent devant un réel casse-tête pour faire rentrer tout le monde, engranger quelques “ronds” en mettant les lieux au carré. L’actualité sanitaire a engendré une nouvelle quadrature du cercle.

Article Sud-Ouest / Par Jean-Jacques Fénié – 

Landes : elle travaille au centre des Cercles de Gascogne

Landes : elle travaille au centre des Cercles de Gascogne
Madeleine d’Ornano gardera un œil sur les 24 cafés associatifs landais et girondins. © Crédit photo : Jean-Jacques Fénié

Madeleine d’Ornano s’occupe désormais de l’animation culturelle à la Fédération des Cercles de Gascogne. Des acteurs essentiels de la vie villageoise

Avec un mastère en ingénierie en projet d’animation culturelle obtenu à Bordeaux, Madeleine d’Ornano, 27 ans, est depuis mars engagée par le Parc naturel régional des Landes de Gascogne.

Article Sud-Ouest / Par Jean-Jacques Fénié / 

 

2019

Avril 2019 /

La Fédération des Cercles ainsi que l’ensemble des Cercles de Gascogne se sont réunis pour leur Assemblée Générale annuelle, le samedi 6 avril 2019 au Cercle de la Concorde de Lucmau. 

Dans le tourbillon du succès

Un article de JM TINARRAGE

CERCLES-Haute Lande.jpg

Grosse participation à cette 21e assemblée générale des Cercles de Gascogne qui s’est tenue à Lucmau (photos JM Tinarrage)

24 Cercles, 1 de plus depuis samedi et 18 en gestation : « Nous sommes assaillis de toutes parts par les demandes de création » dira Jean-Paul Larrue, président de la Fédération des Cercles de Gascogne qui a tenu son assemblée générale samedi dernier 6 avril à Lucmau, près de Captieux.

IMG_2552.JPG

Aux côtés de Maryse Banquet-Renard, maire de ce village girondin de 250 habitants dont l’épicentre est le Cercle de la Concorde présidé par Dominique Taste, on notait la présence de Sophie Mette, député, Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de Gironde, Magali Valiorgue, conseillère départementale représentant le président Fortinon, Renaud Lagrave conseiller régional et président du Parc, tous partenaires et cosignataires d’une convention d’objectifs en cours de finalisation avec la Fédération. Une première réponse à « cet afflux – de demandes – qui nous inquiète et nous laisse très perplexes ».

Premier signe encourageant, l’alignement de la subvention du CD33 sur celle du CD40 (10 000 €) dans le financement de l’opération « Entrez dans les Cercles » qui permet de programmer 45 à 50 concerts « subventionnés » par an dans une quinzaine de Cercles. Mais la future convention se penchera aussi sur le fonctionnement de la fédération avec une évolution possible de l’emploi service civique afin d’assurer une gestion cohérente.

Ne plus tourner en rond

IMG_2543.JPG

Le président girondin Jean-Luc Gleyzes a demandé aux Cercles de revoir impérativement la Charte « pour pouvoir répondre de manière objective aux demandes d’adhésion : c’est la dynamique associative qui fait le Cercle et non la seule volonté d’une commune« .

Même appréciation du côté des landais Magali Valiorgue et Renaud Lagrave qui a rappelé qu’il existe aussi des « tiers lieux » pour ceux qui ne seraient pas dans le standard, tout en s’interrogeant sur le niveau de financement de la Région comparativement aux départements…

Après la présentation par le cabinet Tec-Ge-Fi d’un bilan financier revenu en eaux claires, Alice Mothes (archives départementales des Landes) présentait le travail d’archivage préalable à l’élaboration d’une exposition de référence.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

LA CHARTE DES CERCLES DE GASCOGNE

Le samedi 6 Juin 2015 en son siège , Cercle de Pissos , 105 Rte de Daugnague , la Fédération des Cercles de Gascogne a rédigé et adopté à I’unanimité une Charte établissant les conditions préalables requises pour y adhérer.

Télécharger la CHARTE de la fédération des Cercles de Gascogne

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

“Entrez dans les Cercles”, vous vous en souviendrez … Et vous y reviendrez !

L’opération « Entrez dans les Cercles » est portée par la Fédération des Cercles de Gascogne qui propose cette année plus de 40 concerts dans les Cercles des Landes et Gironde, grâce au soutien du Parc Naturel Régional, de la Région Nouvelle Aquitaine et des Conseils départementaux de Gironde et des Landes.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

MERCREDI 12 SEPTEMBRE 2018

Nouvelle saison aux Cercles de Gascogne

Publié le  par Jean-Jacques Fénié.
Céline Ferreira apporte son aide à la Fédération.PHOTO J.-J. F.

Depuis bientôt cinq saisons, la Fédération des Cercles de Gascogne (24 cafés associatifs essentiellement en Haute Lande et dans le Sud Gironde) bénéficie d’une précieuse aide administrative. Celle d’un jeune en service civique (dix mois, de septembre à juin) rémunéré grâce aux deniers départementaux et à ceux de l’État.

Ce n’est pas le Pérou mais ça dépanne bien. Tant pour les administrateurs bénévoles de la fédération (notamment le président Jean-Paul Larrue et le trésorier Paul Maisonnave), pour le Parc naturel régional des Landes de Gascogne (dont le chargé de mission culture est Sébastien Carlier) qui épaule les projets, que pour le jeune engagé.

En l’occurrence, il s’agit, depuis le 3 septembre, de Céline Ferreira, 24 ans, titulaire d’un diplôme universitaire de communication des organisations obtenu à Bordeaux-Montaigne. Venant d’Aureilhan pour travailler dans le local municipal mis à la disposition de la Fédération des Cercles, elle utilise ses trois jours d’activité hebdomadaire pour animer les réunions, relancer certains cercles en sommeil ou établir des contacts avec les artistes participant à la programmation Entrez dans les Cercles (06 46 92 92 22). Laquelle a toujours autant d’importance en termes d’animation rurale mais qui – financement oblige – doit répartir la précieuse manne sur un nombre plus élevé de cafés associatifs.
Diversité

En général, les groupes sont programmés dans des cercles différents (Gironde et Landes) et, au fil du temps qui passe, aiment bien revenir car la dimension raisonnable des salles établit une relation particulière avec le public.

Rock, blues, jazz, folk ou chansons de Gainsbourg : jusqu’en décembre le programme est assez métissé (www.cercles-gascogne.fr). Cependant, un cercle peut programmer un autre concert, une exposition ou une conférence.

Par exemple, le Cercle de l’Union (fondé en 1907), fait venir Los Caps Negues samedi 22 septembre, à 21 h 30. Les joyeux chanteurs de Bazas raconteront la cuisine, la palombe, le rugby.

Il y aura aussi, le vendredi 19 octobre, à 18 heures, une présentation complète des noms de lieux de Pissos, un autre registre pour un pan précieux du patrimoine. Contact au 05 58 08 90 85.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

SAMEDI 2 JUIN 2018

LA FÊTE DES 20 ANS DE LA FÉDÉRATION DES CERCLES 

A LA UNELANDESPISSOS    un article de Jean-Jacques Fénié (Correspondant SUD-OUEST)

Les Cercles a fêté ses 20 ansUne salle pleine pour la conférence sur l’histoire des cercles.PHOTO JEAN-JACQUES FÉNIÉ

Une exposition très complète, un public attentif et nombreux pour une conférence sur l’histoire des Cercles de Gascogne, des comédiens de l’Atelier de mécanique générale en verve, un orchestre montois hyper au point pour doser ses pasos doble, sous la direction de Mèste Cloup, 250 repas servis et des « Boutentrins » dopés à la bonne humeur. Les 20 ans de la Fédération des cercles resteront dans les mémoires.

J. -J. F.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

SAMEDI 14 AVRIL 2018

Les Cercles de Gascogne réunis 

CŒUR HAUTE LANDE – LABRIT / Un article de Jean-Marie Tinarrage (Correspondant Sud-Ouest)

FEDECERCLES-Labrit.jpg

Les Cercles de Gascogne se sont réunis samedi à Labrit sous la présidence de Jean-Paul Larrue (photos JM Tinarrage)

Ce samedi 14 avril, c’est à la mairie de Labrit que la Fédération des Cercles de Gascogne a tenu son assemblée générale en présence du maire Dominique Coutière et de Magali Valiorgue, tous 2 conseillers départementaux.

IMG_6348.JPG

Une assemblée particulière en ce 20e anniversaire de la fédération créée le 20 mars 1998 (il ne restait alors que 8 Cercles) à l’initiative d’Alain Crenca, président de celui de l’Union de Pissos. Une lumineuse intuition puisque en 20 ans, le nombre d’adhérents est passé de 3 à 23.

Après ce rappel historique, le président Jean-Paul Larrue est revenu sur l’année 2017, « une des plus riches« , avec 50 spectacles proposés dans une quinzaine de Cercles à travers la programmation « Entrez dans les Cercles » (voir plus bas). Il a ensuite rappelé la diversification des propositions et services offerts en termes de conseils (juridiques et autres, pour accompagner les différends avec les propriétaires ou les mairies).

Parallèlement, le site cercles-gascogne.fr a été entièrement refait, retrouvant esthétique et efficacité avec mise à jour régulière. Temps fort de l’année, la fête des cercles à Brocas – à voir sur le site – a tenu toutes ses promesses sans gréver le budget.

Les 20 ans célébrés à Pissos

Pour 2018, la programmation Entrez dans les Cercles s’annonce aussi fournie avec revalorisation de la subvention du Département de Gironde qui compte plus de Cercles que celui des Landes. Le temps fort « pour marquer le coup » sera la célébration à Pissos le samedi 2 juin, du 20e anniversaire de la Fédération.

IMG_6357.JPG

Lors de cette réunion très positive, le bilan financier présenté par Paul Maisonnave et le cabinet Tec-Ge-Fi, allait apporter un peu de pragmatisme. Cette « année extrêmement difficile et compliquée » (si la Fête des Cercles s’équilibre, l’indispensable subvention Leader se fait attendre) laisse un déficit récurrent de trésorerie. Pour enrayer ce constat, « c’est sur Entrez dans les Cercles qu’il faut gratter » dira Alain Crenca en saluant la mémoire d’Henri Emmanuelli, soutient indéfectible des Cercles.

Un tour de table permettait ensuite de mesurer la diversité qui fait la richesse des Cercles de Gascogne.

ENTREZ DANS LES CERCLES

À travers l’opération « Entrez dans les Cercles », la fédération met en place une programmation annuelle d’environ 50 concerts répartis sur une quinzaine de Cercles (un programme est édité tous les 6 mois). Une opération financée par moitié par Le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, le Conseil régional Nouvelle Aquitaine et les Conseils départementaux de Gironde et des Landes.

Un partenariat existe aussi avec l’Oara (office artistique de la Région Nouvelle Aquitaine) qui aide la fédération à étendre et étoffer sa programmation culturelle.

> Contact : federationdescercles@gmail.com ou 06 46 92 92 22

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La vidéo de la fête des cercles, 21 mai 2017, réalisée par Vidéo Saint-Pierre, publiée par le village de Brocas-les-Forges

 

Fête des Cercles, 21 mai 2017

Merci à la Fédération des Cercles de Gascogne d'avoir choisi Brocas. Regardez… vous y êtes peut-être…

Publiée par Village de Brocas sur Samedi 4 novembre 2017

 

Les derniers événements de la fédération en photo ...