SAINT-JUSTIN

CERCLE DE LA FRATERNITÉ

9 place de la Fraternité, 40240 Saint-Justin  /   05 58 44 85 69  /  cercledelafraternite@gmail.com

 

Le petit dernier des Landes…

Le Cercle de la Fraternité, petit dernier de la famille des Cercles des Landes, a été créé le 22 décembre 2015. Il fonctionne depuis le 16 septembre 2016, suite à l’inauguration de la Maison de la musique – Maison pour tous.

Le Cercle de la Fraternité a pour vocation de faire fonctionner la Maison pour tous, en bonne intelligence avec l’Union Musicale de Saint-Justin qui s’occupe de la Maison de la musique, les deux associations mutualisant les mêmes locaux.

Le Cercle propose donc des activités s’adressant au plus grand nombre. A ce jour, des rendez-vous réguliers comme dictée, sieste musicale ou scrabble sont devenus incontournables tout autant que la boîte à lire qui fonctionne très bien (livres adultes et enfants). De nouvelles animations, aujourd’hui en préparation, verront le jour progressivement. Elles s’adresseront, comme toutes les autres, à un public intergénérationnel.

Entrez dans le cercle de St JUSTIN…

Dans le cadre d’Entrez dans les Cercles, 4 concerts seront donnés en 2017. Selon les opportunités, d’autres pourraient compléter la programmation (bal gascon par exemple).

Si le Cercle de la Fraternité, bien qu’implanté au cœur du village, n’a pas vocation première de bar, une permanence est assurée tous les mardis de 18H à 19H30.

Président : Jean-Marie Tinarrage

Secrétaire : Perrine Lacave

Trésorier : Denis Saint-Lézer

CE QUI S’EST PASSÉ DERNIÈREMENT AU CERCLE ….

Un petit tour non exhaustif des derniers événements qui ont eu lieu au cercle de la fraternité de Saint-Justin, juste un petit aperçu…

15/02/2020

Second degré pour Filles du troisième

SAINT-JUSTIN

FILLES-Saint-Justin.jpg

Charlotte et les deux Clara des Filles du troisième (photos Jean-Marie Tinarrage)

Samedi dernier 15 février, le Cercle de la fraternité a fait le plein à l’occasion du super concert des « Filles du troisième » (1). Un trio vocal plein d’humour et de talent qui a rapidement mis le public dans sa poche au point de devoir offrir 2 rappels avant de quitter la scène.

La sentimentale, la suffisante et la pincée, comme elles s’affichent, sont à l’image du répertoire de ces 3 jeunes copines à la plume subtile mais acérée, nourrie aux

petits défauts et aux grandes faiblesses des unes et des autres. IMG_2888.jpg

Grâce à de belles orchestrations portées par des voix bien en place, elles rendent léger ce qui plombe ou marrant ce qui n’est pas vraiment fait pour. Maîtresses du second degré, elles surprennent en se posant là où on ne les attend pas toujours, aidées en cela par leur guitariste Martin, super-liftier qui les dépose en douceur sur le bon palier.

En grande partie original, leur répertoire laisse aussi de la place pour Boris Vian, Serge Gainsbourg ou Georges Brassens dont elles rendent coquin ce qui, « 95 fois sur cent », pourrait être limite grossier. Mais qui fait tellement rire !

Prochain concert au Cercle le samedi 9 mai à 21H avec « Train des gens« . En attendant, soirée jeu de toc le vendredi 21 février à 20H30, conférence sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle le samedi 29 à 18H…

(1) dans le cadre de la programmation « Entrez dans les Cercles » proposée par la fédération des Cercles de Gascogne en partenariat avec le Conseil régional, le parc Naturel des Landes de Gascogne et les conseils départementaux de Gironde et des Landes.

16/11/2019

A la rencontre de Félix Arnaudin

SAINT-JUSTIN

saint-justin,cercles de gascogne

Marc Large et François Hubert ont partagé leur passion pour Félix Arnaudin (photos Jean-Marie Tinarrage)

Il y a plusieurs chemins pour rencontrer Félix Arnaudin mais tous semblent converger comme on a pu le constater samedi dernier 16 novembre au Cercle de la fraternité. Salle pleine et très attentive pour écouter Marc Large et François Hubert échanger sur leur approche de ce personnage hors du commun.

IMG_0563.JPG« La folle histoire d’un guetteur mélancolique », sous-titre de cette conférence, est l’assemblage de « La folle histoire de Félix Arnaudin », roman de Marc Large, et de « Félix Arnaudin, le guetteur mélancolique », exposition montée par le musée d’Aquitaine en 2015, lorsque François Hubert en était le directeur. Deux intervenants de qualité qui ne s’étaient encore jamais rencontrés. C’est dire si cette conférence fut riche et très documentée, des images appuyant le propos tandis que le conteur Pierre Molinier lisait des extraits choisis du roman, suscitant l’émotion de son auteur.

« Le possédé de la lande »

En cette année 1874 où commence vraiment l’œuvre photographique, la photo avait à peine 35 ans et les procédés étaient d’autant plus complexes que « le pec de Labouheyre » travaillait en pleine nature, parcourant à bicyclette (à partir de 1895) pas moins de 19 338 kilomètres de chemins de sable. C’est ce qu’il a consigné dans ses carnets (mine documentaire tant pour l’homme de musée que pour le romancier), précisant conditions de prise de vue ou caractéristiques des plaques photosensibles utilisées.

ARNAUDIN2-Saint-Justin.jpgIntéressants aussi les croquis préparatoires à la façon des peintres ou les annotations sur des tirages contact de ses plaques (pas d’agrandisseur donc pas de recadrage possible) avec les retouches à faire : « Photoshop avant l’heure » dira Marc Large. Quant à la complexité du personnage, elle a nourri la deuxième partie de cet échange autour de l’amour fou qu’il portait à Marie, la domestique de la maison Arnaudin et l’héroïne du roman.

Au final, les 2 intervenants s’accordaient à dire qu’il y a plusieurs Félix et qu’une fois que les historiens et les universitaires ont fait leur travail, il faut que d’autres s’approprient le personnage et le fassent vivre.
Ce qu’a fait avec talent Marc Large, en attendant de le porter à l’écran.

02/11/2019

Le rock a fait son entrée à la Maison de la musique

SAINT-JUSTIN

KMM CERCLE-Saint-Justin.jpg

KMM ou la belle entrée du rock dans la programmation du Cercle de la fraternité (photos Jean-Marie Tinarrage)

Samedi dernier 2 novembre, le groupe KMM a donné un super concert de rock au Cercle de la fraternité. Un concert (1) sous forme de balade découverte avec principalement du rock celte mais aussi du progressif, sans IMG_0314.JPGoublier, en bonus, un convaincant crochet par la musique classique facilité par la présence d’un violoneux en totale symbiose avec 2 guitaristes et un batteur qui n’a laissé personne indifférent.

Quatre excellents musiciens qui ont ouvert au rock les portes du Cercle de la fraternité.

—————————————————————————————————————————————————————————————————————-

——————————————–

VENDREDI 8 MARS 2019

——————————————–

Une lecture appréciée

LECTURE-Saint-Justin.jpg

Le public, conquis, a été enchanté par cette première lecture publique dite par Jacques Duhurt (photos JM Tinarrage)

saint-justin,cercles de gascogneExcellente lecture apéritive vendredi dernier 8 mars au Cercle de la fraternité Jacques Duhurt a régalé une copieuse assistance avec sa lecture très aboutie de « l’art et la manière d’aborder son chef de service pour lui demander une augmentation » de Georges Pérec.

On en redemande, sans manières.

 

 

——————————————–

SAMEDI 2 MARS 2019

——————————————–

Romano Dandies a fait craquer le public du Cercle

ROMANO-Saint-Justin.jpg

Les Romano Dandies ont enthousiasmé le nombreux public du Cercle de la fraternité (photos JM Tinarrage)

Samedi dernier 2 mars, avec sa musique tsigane mâtinée de jazz manouche, le quatuor Romano Dandies a fait craquer le nombreux public du Cercle de la fraternité. 

IMG_1841.JPG

Ces quatre virtuoses à l’humour plein de finesse, ont tout de suite conquis le public qui a spontanément tapé des mains à de nombreuses reprises pour ne plus arrêter lors des rappels auxquels ces sympathiques musiciens ont donné suite avec plaisir et générosité. D’ici le 18 mai ils seront à l’affiche de 6 autres Cercles, dont ceux de Lesgor le 23 mars et Luxey le 13 avril.

Prochain concert au Cercle de la fraternité le 27 avril avec le remarquable duo de guitares Agua e Vinho, toujours dans le cadre d’Entrez dans les Cercles, opération soutenue par la région, des conseils départementaux des Landes et Gironde et le Parc Naturel Régional.

——————————————–

SAMEDI 3 MARS 2018

——————————————–

Jazz en swing majeur

(Un article de Jean-Marie Tinarrage / SUD-OUEST)

FLORAESTEL-Saint-Justin.jpg

Grande classe et super swing pour le trioFlora Estel Swingtet (photos JM Tinarrage)

Samedi dernier 3 mars, avec le trio Flora Estel Swingtet qui a quasiment fait salle comble, le Cercle de la fraternité a ouvert de très belle manière sa deuxième saison de concerts organisés dans le cadre de la programmation « Entrez dans les cercles« (1).

57.jpg

Séduisant le public dès les premiers accords, les musiciens ont déroulé pendant 1 heure 30 les grands standards de jazz des années 50, invitant au passage les amateurs de boogie-woogie à laisser libre cours à leurs envies. Un formidable concert porté par deux talentueux musiciens (Hot Pepino au piano et Aurélien Gody à la contrebasse) en totale fusion avec Flora Estel, qui a tenu la salle sous le charme. Au niveau des temps forts et en plus des breaks et solos au piano et à la contrebasse, on retiendra le remarquable scat entre Hot Pépino et Flora Estel : du grand art ! On les retrouvera au Cercle des associations de Garein le samedi 6 octobre.

Prochain concert à la Maison de la musique-Maison pour tous le samedi 28 avril à 21H avec le Gainsbourg Connections.

(1) L’opération « Entrez dans les Cercles » est portée par la Fédération des Cercles de Gascogne qui propose cette année plus de 40 concerts dans les Cercles des Llandes et Gironde, grâce au soutien du Parc Naturel Régional, de la Région Nouvelle Aquitaine et des Conseils départementaux de Gironde et des Landes.